Soumis par Stéphanie le mar 18/02/2020 - 16:53

Manger du chocolat c’est bien, cela nous procure des endorphines et nous nous sentons bien après avoir croqué dans une tablette… Mais au-delà de manger du chocolat pour le plaisir, il se trouve que vous pourriez expérimenter cela à un autre niveau ! Et si vous deveniez un expert dans le domaine ? 

Grâce à cet article, vous apprendrez à devenir un réel gourmet… Celui dont les papilles sauront faire la différence entre un bon et un excellent chocolat.

Dégustez le chocolat comme un vrai pro 

La dégustation du chocolat prend du temps et c’est une expérience qui ne doit pas être précipitée. Si vous vous précipitez, vous pourrez sans doute louper les délicates nuances de saveur ! La dégustation de chocolat est une expérience sensorielle indulgente qui doit être savourée et appréciée… Et surtout, n'oublions pas que la dégustation de chocolat ne se résume pas qu’à la dégustation. 

Il existe de nombreux facteurs qui affectent les saveurs que nous pouvons percevoir dans le chocolat. Il est important de rester attentif à ces facteurs et voici comment :

Utilisez vos yeux… 

Le chocolat se présente sous de nombreuses formes et variétés différentes comme le chocolat blanc, au lait et noir.

Une bonne tablette de chocolat nous communiquera toujours ses bons points à travers l'emballage pour nous aider à prendre notre décision. Mais lorsque vous sortez la tablette de cette dernière, c’est là que l’expérience commence ! Vous remarquerez peut-être des couleurs subtiles variées en fonction du cépage de cacao utilisé.

Pour le chocolat noir vous observerez des teintes acajou assez profondes et intenses tandis que le chocolat au lait vous laissera voir des teintes auburn, violettes noires et rouges rustiques. Enfin, le chocolat blanc lui sera plutôt dans des couleurs jaune, beurres et crèmes.

Maintenant… Votre tablette est-elle brillante ou terne ? D’un aspect cireux ou lisse ? Une tablette de chocolat de qualité doit être brillante et lisse. En revanche, un autre aspect signifierait qu’il y a sans eu un petit bémol dans la phase de production et de conservation.

Faites appel à vos mains 

Passons maintenant au toucher, c’est le moment d’établir une connexion entre vous et le chocolat. Un bon chocolat doit être lisse et sec au bout des doigts et il ne doit pas être collant, granuleux ou cireux. 

Passez doucement votre doigt sur l'arrière de la tablette et restez attentif à la texture. Ensuite, frottez doucement le coin de votre tablette, le chocolat devrait fondre légèrement à cause de la chaleur de vos doigts.

Soyez attentif… 

L’objectif ici est d’écouter le bruit que fait votre chocolat lorsque vous le briser.

Vous devriez entendre un claquement… Et bien ce sont simplement les cristaux de beurre de cacao qui se sont formés pendant le processus de trempage. Si le chocolat a été correctement trempé, le claquement doit émettre un son clair et précis. 

En règle générale, plus la teneur en cacao est élevée, plus le claquement est prononcé. D’autre part, briser le chocolat libèrera plus d'arômes, alors n’en loupez pas une miette !

Faites confiance à votre flair…

Ensuite, passons à l'odeur. C'est vraiment l’élément clé de cette expérience, car entre 70 et 90% de ce que nous ressentons est attribué à l’arôme. L'odorat joue un rôle clé et les arômes du chocolat sont presque identiques à ceux du vin.

Prenez votre morceau de chocolat et frottez-le entre votre pouce et votre index pour qu'il puisse fondre un peu. Ensuite, placez-le dans vos mains en forme de coupe et inspirez profondément. Lorsque vous expirez, vous devriez remarquer certaines nuances subtiles qui se trouvent dans la saveur du chocolat.

D’autre part, vous pouvez aussi faire fondre votre chocolat. En fondant, il commencera à libérer des saveurs. Certains chocolats ne possèdent que quelques notes de saveur identifiables, mais un chocolat bien fait avec des fèves de cacao de grande qualité peut littéralement vous transporter… 

Votre chocolat peut être fruité, floral, terreux ou épicé, mais il est probable que les saveurs évolueront à mesure que le chocolat fondra. Plus vous goûtez de chocolat, plus vous découvrirez des saveurs beaucoup plus distinctes comme : la cerise, le jasmin, les bananes vertes, le vinaigre balsamique ou encore la réglisse.

Utilisez vos papilles 

Enfin, nous arrivons à la partie finale qui sera le point culminant de votre expérience : la dégustation.

Placez un petit carré au centre de votre langue. Inspirez et pincez votre nez en comptant jusqu’à 5. Si vous travaillez doucement le chocolat avec votre bouche, il commencera à libérer différentes saveurs dans les autres zones de votre langue puis inspirez légèrement… Ce processus est utilisé dans la dégustation de whisky et de vin : l'idée est de déplacer les arômes grâce à l’air inspirez afin de capter les saveurs. Aussi, si vous sentez un goût glacé ou gras sur la langue, cela peut être le signe que beaucoup de beurre de cacao a été ajouté au chocolat.

Un bon chocolat laissera également une saveur durable dans votre bouche pendant plusieurs minutes après la fonte de ce dernier. C'est en partie la raison pour laquelle vous n'avez besoin que d'un petit morceau de chocolat pour vous lancer dans cette expérience de dégustation. Quelle que soit la façon dont vous appréciez votre chocolat, l’important est de le faire lentement. Ainsi, vous apprécierez beaucoup plus la qualité du chocolat et le talent du chocolatier.

Il est temps pour vous de vous procurer quelques tablettes de chocolat pour réaliser cette expérience seul(e) ou entre amis ! Certains aliments nobles comme le chocolat méritent une attention particulière, et grâce à ces quelques conseils, vous pourrez ainsi vanter les mérites d’un ou plusieurs chocolats auprès de votre entourage. Donc maintenant c’est à vous et devenez l’expert qui sommeille au fond vous…


 

Comment déguster du chocolat

Actualités sur le chocolat et les chocolatiers

L'entreprise Callebaut partage son incroyable découverte : le chocolat Ruby. Une douceur rosée qui suscite l'intérêt des professionnels de l'industrie et des internautes !
Créer des figures en chocolat, personnalisées aux formes complexes est une aventure dans laquelle s’est lancé le géant suisse du cacao Barry Callebaut, qui s'apprête à confectionner le premier chocolat au monde à grande échelle imprimé en 3D sous la marque de décoration : Mona Lisa.
Laure, fondatrice de Carrés Sauvages nous présente son projet de chocolat cru, bio, équitable, made in France et vegan. Soutenez la sur Kiss Kiss Bank Bank
L International Chocolat Award décerne tous les ans des prix pour les meilleurs tablettes de chocolat. En France les chocolats Bonnat et Morin ont été primés
Nous avons fait la connaissance de Brigitte Bayart fondatrice de "Raconte moi un chocolat", une initiative toute récente pour promouvoir le chocolat de qualité . Nous avons profité de cette occasion pour lui poser quelques questions.
L'hiver est là et Michel Cluizel a pensé aux vegans on sortant une nouvelle collection de chocolats chauds sans aliments d'origine animale
10 candidats étaient en lice pour décrocher le fameux col "bleu, blanc, rouge" symbole des Meilleurs Ouvriers de France, 3 ont été retenus.
Le Figaro a testé et classé les éclairs aux chocolats fabriqués par les meilleurs pâtissiers de Paris. L'éclair au chocolat est la pâtisserie préférée des français avec plus de 200 millions de ventes par an. L'industrie agro-alimentaire se prend la plus grande part du gâteau mais le Figaro a souhaité mettre les artisans à l'honneur à travers ce test à l'aveugle.
Coup de théâtre dans le prestigieux concours des MOF chocolatier confiseurs édition 2015 : Aucun chocolatier n'a été retenu pour le titre Un des Meilleurs Ouvriers de France.

Le portail du chocolat était au salon duchocolat de Lyon, nous y avons rencontré certains de nos chocolatiers préférés.

Nous avons fait la connaissance de Bruno de Rick deschocolats de Beussent-Lachelle,peu connus sur Lyon mais bien implantés dans le nord de la France. La particularité de cette chocolaterie artisanale est de maitriser entièrement la chaine de fabrication de ses chocolats puisque la famille de Rick cultive plus de 100 ha de cacaoyer « national » en Equateur.